Portrait de fabrique

tasses

Fabrication n.f.

Action de faire, de fabriquer, de confectionner.

 

 

Ce portrait de fabriques vous ouvre les coulisses de la production artisanale des pièces Tsé & Tsé.

Toutes ont d'abord été imaginées et dessinées, prototypées et testées dans notre atelier parisien de la Bastille.

Chaque objet nécessite ensuite la recherche de fabricants de qualité. Le choix de matériaux nobles privilégie le savoir-faire, la qualité et la durée de vie des objets.

Notre originalité est notre marque de fabrique: la création artisanale des produits Tsé & Tsé est telle qu’aucun de nos objets ne ressemble tout à fait à un autre. Avec ses différences, chaque pièce a son caractère unique et singulier.  

  

Notre atelier à la Bastille…

Où sont assemblés et finalisés les objets.

Montage des tubes et des armatures du Vase d’Avril.

Mirobolite en pièces détachées.

Miroir Sirène, fabriqué à la commande.

Teinture de la Table Biplan.

Lampes Cornettes sur pieds, prêtes à éclairer.

A la manufacture de porcelaine (Sud-Ouest de la France).

Chaque moule en plâtre porte le nom de son objet.

Un brin de technique : la porcelaine est un mélange de quartz, de koalin, d’argile et d’eau (notamment).

Sous forme liquide, la porcelaine - alors dénommée « barbotine » - est coulée dans les moules.

Le moule est ensuite vidé…

… pour ne conserver qu’une couche de porcelaine.

Après un nouveau temps de séchage, la porcelaine encore molle est démoulée.

A ce stade, l’objet en devenir est encore appelé un « cru ».

Une cornette à l’état « cru ».

Avant cuisson, la Cornette peut être délicatement percée.

Puis les pièces sont mises à sécher.

Le temps est venu de passer au four pour un première cuisson lente, qu’on appelle le « dégourdi ».

Les « dégourdis » sont alors fragiles et poreux.

Les pièces seront ensuite émaillées et repasseront au four à 1400°. Prêtes à venir chez vous !

Mais comment obtenir des pièces mates - comme certaines Cornettes et Igloos ?

Elles devront passer sans émail en deuxième cuisson (à 1400 degrés).

Pour les pièces en bois, l’usine est en Charente-Maritime.

Les feuilles de placage, d’essence de bois variées…

Sont pressées et chauffées dans des moules en acier.

Les pièces en bois moulé seront ensuite usinées…

Pour former nos assises de chaises et nos  pieds de lampes…

…qui rejoindront l’atelier parisien, pour être montées.